Comment bien choisir son PC industriel ?

Face à la diversité des modèles, il peut s’avérer complexe de bien choisir son PC industriel. Destiné à l’analyse et l’acquisition des données, ce dernier est également utilisé pour la supervision des processus de production.

Répondez à vos problématiques de prise en main à distance sur vos machines, vos accès M2M (Machine to Machine), vos solutions de supervision SCADA/HMI et vos plateformes d'automatismes type API, PLC, PC Softlogic, ...

Il permet de bénéficier des meilleures performances et donne accès à un environnement de travail stable. Pour un usage professionnel optimal, découvrez dans la suite quels sont les principaux critères pour choisir un ordinateur durci adapté à vos besoins.

Un tutoriel
simple et détaillé !

Qu’est-ce qu’un PC industriel ?

C’est en toute logique que le PC industriel s’adresse spécifiquement aux besoins des professionnels évoluant dans les environnements industriels. Contrairement à un PC classique, ce type d’ordinateur est apprécié pour sa puissance, sa robustesse et sa fiabilité.

À l’ère de la 4ème révolution industrielle aussi appelée industrie 4.0, les ordinateurs industriels sont utilisés pour assister les professionnels dans de nombreuses tâches. En effet, les PC industriels ou IPC pour Industrial Personnal Computer sont l’atout incontournable pour :

  • Automatiser la chaîne de production ;
  • Améliorer le suivi de la production ;
  • Réduire la pénibilité du travail ;
  • Accélérer la croissance de l’entreprise
  • Limiter les risques d’erreur ;
  • Faciliter l’acquisition de données ;
  • Etc.
Des pc industriels et durci de la marque Integral System

Quel usage fait-on d’un ordinateur industriel ?

Les différents usages du pc durci ou industriel

Les ordinateurs industriels sont utiles pour accélérerle traitement volumineux des données(Big data), pour le traitement de l’image, les contrôles sur la chaîne de production, la collecte des données, etc.

Équipements fiables et de haute performance, les IPC garantissent un excellent niveau de productivité et de sécurité. Par ailleurs, leur excellente réparabilité rend pratiques les tâches de maintenance. Un PC industriel peut servir dans les domaines de :

  • L’automatisation ;
  • La vision industrielle ;
  • La robotique ;
  • La gestion ferroviaire ou maritime ;
  • La vidéosurveillance ;
  • L’internet des objets (IoT) ;
  • La virtualisation ;
  • Etc.

Maintenant que nous savons à quoi sert ce type d'ordinateur, voyons quelles sont les différences entre un PC industriel et un PC classique.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également retrouver notre article sur notre blog dédié aux différences entre pc durci et pc grand public.

Quelles sont les principales caractéristiques d’un ordinateur industriel ?

Découvrez les principales caracétristiques d'un PC déstiné à un usage professionnel intensif en vidéo.

Dans le cadre de la recherche appliquée, à des fins militaires ou pour travailler sur le terrain (industrie minière, BTP, transport, usines, etc.,), les ordinateurs industriels sont capables de fonctionner dans des environnements hostiles. C’est pourquoi on les appelle également PC industriel durci.

Si en apparence l’ordinateur industriel partage quelques légères similarités avec le PC grand public, leurs conceptions restent néanmoins diamétralement opposées. Sous le capot, voici les caractéristiques clés qui permettent de différencier un PC industriel d’un ordinateur classique :

  • Un fonctionnement en haute et basse température

    Pour travailler dans un milieu hostile, le PC industriel est votre allié de tous les instants. Il est capable de fonctionner à une température maximale de 85°C, contre 35 à 45 ° seulement pour un PC ordinaire. À noter que les modèles les plus performants peuvent fonctionner de 0 à -70°C

  • La résistance à l’humidité et à l’eau

    Les projections d’eau peuvent provoquer des courts-circuits, la corrosion des composants ou encore des dysfonctionnements. Pour s’en prémunir, le PC industriel est capable de résister à un fort taux d’humidité. De même, ils sont immunisés contre les projections de liquide (hydrocarbures, huiles, eau, etc.)

  • Étanche à la poussière

    Les ordinateurs industriels bénéficient d’une conception qui les protège des infiltrations de poussière. Entre surchauffe du processeur, dysfonctionnements et ralentissements, l’accumulation de poussière peut raccourcir la durée de vie du PC industriel. Pour efficacement protéger les machines contre la poussière, il existe même une gamme d’ordinateurs industriels sans ventilation, encore appelée PC fanless

  • La modularité pour des ordinateurs évolutifs

    Un PC grand public n’offre que très peu d’options en termes de modularité. Par contre, l’ordinateur industriel est conçu pour s’adapter aux contraintes des métiers selon divers secteurs d’activité. Grâce aux slots d'extension et aux ports d’extension, il est facile d’y ajouter du stockage, des cartes (graphique, son, réseau, etc.) ou de la mémoire vive supplémentaire.

  • Une conception robuste pour résister aux chocs

    Les PC industriels durcis sont usités dans des environnements hostiles. Afin de réduire les risques de dislocation et de détérioration des composants, les ordinateurs industriels profitent d’une excellente isolation mécanique. Cette dernière protège les composants contre les chocs et les vibrations

  • Une durée de vie nettement plus longue

    Alors qu’un PC classique doit être changé au bout de 3 ou 4 ans, un ordinateur industriel peut être opérationnel pendant 7 ans en moyenne. Son excellente pérennité est favorable à l'amortissement des coûts

  • Un bloc alimentation pour résoudre les problèmes de tension électrique

    Les blocs d’alimentation pour PC industriels sont appréciés pour leur grande fiabilité. En effet, certains modèles profitent d’un temps moyen entre pannes (MTBF) qui oscille entre 100 et 130.000 heures.

Par ailleurs, ils permettent d’efficacement protéger l’ordinateur contre les éventuelles sous-tensions et surtensions, fréquentes dans les environnements industriels. Pour terminer, certains ordinateurs sont équipés d’une alimentation électrique redondante.

Les normes et indices de protection pour les PC industriels

p>Les ordinateurs industriels sont spécialement conçus pour réaliser des tâches informatiques dans des environnements contraints. Cela signifie que les PC industriels sont capables de fonctionner dans des conditions extrêmes de température, d’humidité et dans des espaces très poussiéreux.

L’indice de protection (IP) : pour bien choisir votre ordinateur industriel, vous allez devoir faire attention à sonindice de protection (IPXX). Le premier chiffre de l’indice représente la protection contre l'intrusion de corps solides, il varie de 0 à 6. Le second chiffre de l’indice qui va de 0 à 9 correspond au niveau de protections contre les liquides. Les PC industriels sont généralement certifiés IP65, IP67 ou IP69.

Les normes ATEX : les PC ATEX sont certifiés pour fonctionner dans des zones à atmosphère explosive. Ils garantissent un usage sécurisé en présence de gaz, d’hydrocarbures ou de matières chimiques explosives.

MIL-STD-810 : Il s’agit d’un ensemble de normes qui garantit qu’un équipement répond aux spécifications de l'armée américaine. Cette certification met un accent particulier sur la résistance aux chocs balistiques, thermiques, aux chutes, aux vibrations, etc. Les PC industriels MIL-STD-810G/F sont donc appréciés pour leur robustesse accrue et pour leur grande fiabilité.

Quels systèmes d’exploitation pour les PC industriels ?

Les ordinateurs industriels durcis sont compatibles avec différents systèmes d’exploitation ou OS (Operating System en anglais). En effet, les IPC peuvent tourner sous Windows (Windows Vista, Windows 8, Windows 10, Windows loT, Windows Server, etc.), VMware ESX (pour les serveurs industriels), GNU/Linux (Slax, Debian, RedHat, Ubuntu, CentOS, etc.).

Destinées à améliorer la productivité et la mobilité, les tablettes tactiles industrielles peuvent pour leur part embarquer le système d’exploitation Windows ou Android. Gestion des stocks, relevé des données, vérification des plans sur un chantier, etc., les tablettes durcies servent à de nombreuses fins.

Quel format choisir pour son PC industriel ?

Il existe plusieurs types de PC industriels qui se déclinent selon plusieurs formats. Pour l’achat de votre ordinateur professionnel, l’idéal est de miser sur un modèle adapté à son lieu d'installation. Voici les principaux formats d’ordinateurs industriels :

  • Les PC compacts ou mini-PC : comme leur nom l’évoque, ces ordinateurs à faible encombrement s’installent dans de petits espaces. Ce sont généralement des PC industriels fanless (sans ventilation), utilisés pour un montage en armoire ou pour être posés sur un bureau ;
  • Le PC industriel au format tour : également appelé PC shoebox, ce format est destiné à un encombrement minimal au sol. Il ressemble à un PC de bureau et s’installe dans les laboratoires, les ateliers ou encore les bureaux d’études ;
  • L’ordinateur industriel rackable : il existe une large gamme de PC industriels à installer en baie ou dans les armoires informatiques 19 pouces. Du PC rack 1U au rack 4U 19", vous pouvez choisir votre ordinateur selon divers châssis.
  • Le Panel PC ou la tablet PC : ce PC industriel embarque un moniteur tactile (touch screen), ce qui permet une prise en main aisée. Cette tablette-PC peut être sur un support mural, monté en Vesa ou encore sur Rail Din.

Quelles caractéristiques techniques pour bien choisir son PC industriel ?

Tout comme les PC grand public, les ordinateurs industriels sont disponibles selon une large gamme de modèles. Pour bien choisir son PC industriel, il est recommandé de se baser sur ces principales caractéristiques techniques :

Le type de processeur

Le choix du processeur ou CPU (Central Processing Unit) est un critère crucial pour l’acquisition de votre ordinateur industriel. Cette unité de calcul est chargée de l’exécution des programmes informatiques. Plus le processeur est puissant, plus le PC est rapide et performant.

Intel et AMD sont les principaux fabricants de processeurs pour PC industriel. Voici quelques modèles de CPU que l'on retrouve sur les ordinateurs industriels :

  • Les processeurs Intel : Intel Pentium, Intel Core i3, Intel Core i5, Intel Core i7, Intel Xeon, etc.
  • Les processeurs AMD : AMD Geode, AMD Sempron, AMD T40E, AMD Ryzen (Quad Core), etc.

Le nombre de cœurs physiques, de threads (processeurs logiques), la fréquence de fonctionnement (exprimée en GHz), la mémoire cache, l’architecture, le jeu d'instructions (x86, 64 bits, PowerPC, ARM, etc.), etc., sont tant de facteurs qui permettent de déterminer la puissance d’un processeur afin de bien choisir votre PC industriel.

La capacité de mémoire vive (RAM)

La mémoire vive est le pont entre le processeur et le stockage interne (ROM). La RAM (Random Access Memory) permet de temporairement stocker les données qui seront ensuite utilisées par les différentes instances du système d’exploitation.

Plus il y a de mémoire RAM, plus le PC peut être véloce. Pour l’achat de votre PC industriel, il est possible de choisir un modèle dont la mémoire vive varie généralement entre 2 et 128 Go de RAM.

Les serveurs, quant à eux, peuvent contenir plusieurs centaines de Go de mémoire vive.

Le type et la capacité de stockage (ROM)

Il existe principalement deux technologies de stockage pour les PC industriels, les disques durs en anglais HDD (Hard Disk Drive) et les disques SSD (solid-state drive).

Les HDD sont certes moins chers, mais plus fragiles. En effet, les plateaux magnétiques et les têtes d’enregistrement qui les constituent peuvent rapidement se détériorer suite à la répétition des chocs, des vibrations ou à cause des variations de température.

Le disque SDD profite d’une excellente durée de vie, est plus fiable, mais reste plus onéreux. Cette solution de stockage sur mémoire flash est nettement plus rapide que les HDD. Avec un temps d’accès qui oscille entre 0,05 et 0,1 milliseconde, les SSD bénéficient d’une vitesse de transfert supérieure à 550 Mo/s.

  • Quand utiliser les disques HDD :
  • Pour réaliser des économies ;
  • Pour profiter d’une grande capacité de stockage ;
  • Pour stocker des données autres que les fichiers système.

  • Les avantages des disques SSD :
  • Moins encombrants ;
  • Silencieux ;
  • Plus économes en énergie ;
  • Accélèrent l’accès aux fichiers et le lancement des applications.

Le format de la carte mère industrielle

Les cartes mères industrielles sont conçues pour un usage intensif dans les environnements sévères. Elles sont nettement plus résistantes que les modèles classiques. En effet, elles peuvent fonctionner à des températures extrêmes et dans des milieux industriels très humides.

La carte mère est un circuit imprimé qui reçoit tous les composants de l’ordinateur, notamment le processeur (Intel Atom, Intel Core Duo, Intel Core i9, etc.), la mémoire vive, la connectique et les slots d’extension, etc. Pour terminer, sachez qu'il existe différents formats de carte mère (ATX, micro-ATX, BTX, mini ITX, etc.).

La connectique et les slots disponibles

Alors que les PC bureautiques n’offrent que très peu d’interfaces de communication, les PC industriels profitent de plus de flexibilité. Pour toutes vos applications industrielles, il est possible d’utiliser les ports RS-232, USB (2.0, 3.0), Thunderbolt, UBS type-C, HDMI, DVI, VGA, etc.

L’installation des cartes additionnelles permet d’étendre les capacités de l’ordinateur. Via l’utilisation de connecteurs d'extension (ISA, PCI, PCI Express, AGP, etc., etc.), on peut très facilement installer une carte d’extension. La Connectivité en Wi-Fi, en Bluetooth ou Ethernet (RJ45), vient ensuite compléter le tableau.

Les options de fixation

PC industriels encastrables, montage sur bras porteur, pose sur pied, panels PC compatibles avec la norme VESA, etc., en milieu industriel, les possibilités de fixation sont nombreuses. Reste plus qu’à choisir une qui soit en phase avec vos besoins et qui s’adapte aux usages de votre métier.

La compatibilité avec l’OS

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, les PC industriels sont compatibles avec de nombreux systèmes d’exploitation. Il ne vous reste plus qu’à choisir celui qui permet de pleinement utiliser vos applications industrielles. Si Windows est plébiscité pour la large palette de logiciels disponibles, les distributions GNU/Linux sont gage de stabilité, de sécurité et de fluidité.

N'hésitez pas à retrouver tous nos PC durci pour sélectionner le meilleur, ou directement nous contacter pour que nos équipes techniques vous aides à sélectionner le meilleur.